Lac-Bouchette
  l'histoire d'un village...Le tout début: 1878
Le premier colon est Paschal Dumais (1837-1911 )
Ci-haut; le premier moulin scie de Damasse Jalbert, au Lac-Bouchette.En fonction entre 1890 et 1900, ce moulin fonctionnait à la vapeur.Les employés étaient payés $.080 par jour mais en marchandises qu'ils devaient prendre au magasin de Jalbert.
En 1901, Damasse Jalbert allait construire une usine de pulpe aux pieds des chutes de la rivière Ouiatchouan, en bordure du Lac-St-Jean
Village historique de Val-Jalbert
Au départ , le petit village était connu sous le nom de Ouiat-Chouan mais on le surnomma très vite Val Jalbert en hommage à Damase Jalbert son fondateur. Avec les années, il prit de l'ampleur et devint une municipalité. De 1915 à 1920, le village doubla de résidences (de 40 à 80).

1901: Damase Jalbert,un marchand du Lac-Bouchette, fonda la compagnie de pulpe Ouiatchouan. C'est lui qui veilla à ce que tout soit parfait
1904: Malheureusement, monsieur Jalbert décéda. À partir de ce moment, la compagnie passa aunx mains des Américains.
1909: L'usine devint la propriété de la Compagnie de pulpe de Chicoutimi. Grâce au président J.E. Alfred Dubuc, l'usine a pris beaucoup d'ampleur.
1926: l'usine devint sous le contrôle de la "Quebec Pulp and Paper Miffs Ltd." Avec cette nouvelle direction, l'usine éprouve vite de grandes difficultés.
1927,Le 13 août, elle dût cesser toutes ses activités en raison de la grande baisse de la demande de pulpe de bois. Avec la fermeture de l'usine les ouvriers furent contraints de quitter le village.